lundi, avril 7 2014

Après les élections, l'association l'ile vivante continue ses activités.


CherEs amiEs,

la campagne est terminée et les éluEs de la liste que nous avons soutenue ont commencé à travailler.

L'Ile vivante, c'est d'abord une association. Nous nous le sommes toutes et tous dit pendant la campagne : pas question de s'endormir une fois les élections passées !

C'est pour réfléchir avec vous à la période qui vient de se dérouler et à celle qui s'ouvre que nous convions les adhérents et les sympathisants à une réunion ouverte :

Mardi 29 avril 19h-22h à Halage/Phares 6, rue Arnold Géraux, L'Ile-Saint-Denis

Assemblée de discussion :
* Bilan de l'année et des municipales.
* L'association Ile Vivante demain.

Cette réunion est ouverte à toutes les personnes, adhérentes ou non, qui veulent réfléchir et éventuellement agir avec nous pour la suite. Soyez bienvenuEs !

Nous comptons sur vous,
le Conseil de l'association

  • Pour accéder au site de l'association " ensemble pour une Ile Vivante " :  cliquer ici

mardi, mars 25 2014

une belle fête de victoire : souvenirs du lundi 24 mars 2014

20140324_203542.jpg20140324_202502.jpg20140324_201644.jpg20140324_194116.jpg20140324_211837.jpg

Lire la suite

lundi, mars 24 2014

Victoire de la liste "agir ensemble pour une Ile Vivante"

Victoire de la liste conduite par Michel Bourgain "agir ensemble pour une ile vivante" dès le 1er tour. Une victoire nette et sans bavure : La liste arrive en tête dans TOUS les bureaux de vote.

Du fond du cœur merci à tous ! 

La participation s'est élevée à 54,76% (1 983 votants sur 3 621 inscrits).
Sur les 3 621 votants de notre commune, la liste "Agir ensemble pour une île vivante", conduite par Michel Bourgain, arrive en tête avec 972 voix qui représentent 51,46% du total des exprimés. 

La liste "Pour une île à dimension humaine", conduite par Pascal Akoun, obtient 544 suffrages, soit 28,80% des exprimés. Avec 280 voix et 14,82%, la liste "Changer pour une île ouverte", conduite par Christophe Rosé, arrive en troisième position, suivie de la liste "Lutte ouvrière. Faire entendre le camp des travailleurs, conduite par Benoît Maranget (93 voix soit 4,92% des votants).

Grosse fête lundi 24 mars à 19h aux ateliers Jean Vilar.
Venez nombreux !!!

Lire la suite

dimanche, mars 23 2014

Résultats définitifs du scrutin et Allocution de Michel Bourgain

Allocution de Michel Bourgain à l'issue du scrutin allocution_MB2.jpg
Tableau détaillé du scrutin par bureau de vote tableau_scrutin.jpg

Lire la suite

vendredi, mars 21 2014

Elections municipales le 23 et 30 mars 2014 sur l'Ile Saint Denis 93450: je vote "Agir ensemble pour une Ile Vivante" !

elections_municipales_2014_sur_l__ile-saint-denis_93450_Michel_Bourgain_maire.jpg

Elections municipales mars 2014 sur l'Ile Saint Denis 93450: je vote pour la liste conduite par Michel Bourgain " Agir ensemble pour une île Vivante "

J'AIME ma ville, je la veux VIVANTE !
elections_municipales_2014_sur_l__ile-saint-denis_93450_Michel_Bourgain_maire.jpg

MERCI : nous tenons à remercier l'ensemble des candidats et des sympathisants qui ont oeuvré BENEVOLEMENT à la réussite de cette campagne : création et gestion des sites internet, blog et réseaux sociaux, conception des maquettes des diverses publications, prise de vue et montage des vidéos de campagne, le comité de rédaction, la diffusion (tractage et boitage) de nos tracts, le porte à porte....
La seule dépense étant l'impression éco-responsable de nos tracts sur papier recyclé à l'imprimerie le Révérend.

Lire la suite

mercredi, mars 19 2014

La Gazette : Article de Michel Bourgain sur l'Ecoquartier

elections_municipales_ile_saint_denis.jpg

Lire la suite

mardi, mars 18 2014

Soutien à la mobilisation des parents d’élèves du collège Alfred-Sisley

Soutien à la mobilisation des parents d’élèves du collège Alfred-Sisley

La liste "Agir ensemble pour une Île Vivante" exprime sa solidarité avec la mobilisation des parents d’élèves du collège Alfred-Sisley de ce jour pour :

  • L’ouverture d’une classe de 5ème et le maintien de la cinquième classe de 6ème.
  • Le maintien en classe de 6ème et l’extension en classe de 5ème des classes à coloration (culture, patrimoine, sports, art et audiovisuel, journalisme).
  • La réparation sans délai des éléments défectueux du gros œuvre (ascenseur, murs, vitrages, chaudière de la loge) ainsi que la réalisation d’un gros entretien en peinture des salles de classes et couloirs.

La liste "Agir ensemble pour une Île Vivante" invite les Îlodionysiens à signer la pétition des parents d’élèves en appui à ces revendications.

Ce jour, le maire a relayé ces revendications par courrier auprès de Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de Seine-Saint-Denis, et de Monsieur Mathieu Hanotin, Vice-président en charge des collèges, ainsi que par voie téléphonique auprès de Monsieur Jean-Louis Brison, directeur des services départementaux de l’Education Nationale.

Pour mémoire, le Maire a écrit le 6 février 2014 à Monsieur Vincent Peillon, Ministre de l’Education Nationale, et le 7 février et le 13 mars 2014 à Monsieur Jean-Louis Brison, directeur des services départementaux de l’Education Nationale, pour que les dispositions soient prises, permettant de satisfaire les revendications portées par les parents d’élèves ainsi que par les enseignants.

Le 18 mars 2014

Lire la suite

Défi 6/6 : Se faire respecter dans le Grand Paris, 1 des 6 défis pour l'Île-Saint-Denis

Lire la suite

lundi, mars 17 2014

Appel à l'apaisement dans le débat démocratique

L’ensemble des membres de la liste « Agir ensemble pour une île vivante » exprime sa solidarité avec la candidate et l’adhérent de l’Ile Vivante agressés samedi soir (voir témoignage ci-dessous) et qui a donné lieu au dépôt d’une main courante, peut-être demain d’une plainte. Cet incident intervient  […]

Lire la suite

Défi 5/6 : Accompagner les jeunes à grandir en humanité, 1 des 6 Défis de l'Ile-Saint-Denis

Lire la suite

Défi 4/6 : Accueillir des entreprises pour créer des emplois, 1 des 6 défis pour l'Île-Saint-Denis

Lire la suite

Défi 3/6 : Produire un effort exceptionnel pour le logement, 1 des 6 défis pour l'Île-Saint-Denis

Lire la suite

Défi 2/6 : Relier le quartier sud au centre ville, 1 des 6 défis pour l'Île-Saint-Denis

Lire la suite

dimanche, mars 16 2014

Défi 1 : Stimuler la conversion écologique de toute l'ile

Lire la suite

samedi, mars 15 2014

La synthèse de notre programme : 60 propositions et 1 défi

Dans le cadre des prochaines municipales 2014 sur l'Ile Saint Denis (93450) :

La liste " agir pour une île Vivante " s'engage à tenir les 60 propositions que nous faisons.

Lire la suite

vendredi, mars 14 2014

Allez hop ! il y avait plein de monde sympa à la fête du 14 mars

Allez hop ! il y avait plein de monde sympa à la fête du 14 mars Plein de gens avaient ramener à manger et à boire côté foyer de la MIC. Côté théâtre, la présentation de la liste avec des vidéos, un (petit) discours de Michel, des danseurs "bollywood" pleins de talents, green k'fé, du gospel et un petit concert improvisé en fin de soirée.

fetelisteagirensemblepouruneilevivanteelectionsmunicipales2014ilesaintdenis93450.JPG

Lire la suite

Et hop une fête !

Fete_de_la_liste_agir_ensemble_pour_une_Ile_Vivante_le_14_mars_2014.jpgAllez hop ! une fête !

Vendredi 14 mars • 19 h

Ateliers Jean Vilar,
place des Arts

Présentation de la liste :

“Agir ensemble pour une île vivante”

Musique, animations, buffet

Ouvert à tous,
venez nombreux

Lire la suite

jeudi, mars 13 2014

QUESTION IMPORTANTE SUR LA LISTE DE SOUTIEN :

" Une campagne municipale nécessite sérieux et engagement. Les personnes dont les noms figurent sur la liste de notre comité de soutien se sont TOUTES engagées par écrit. Elles précisaient, sur des formulaires que nous avons conservés, si elles souhaitaient ou non que leur nom soit publié. Il est étonnant voire choquant, que des pressions soient exercées sur celles et ceux ayant décidé de rejoindre notre comité de soutien. La liberté d'expression est un des piliers de la démocratie. Certains semblent l'avoir oublié. "

Lire la suite

lundi, mars 10 2014

Quel avenir pour L’ÎLe Saint Denis dans la Métropole du Grand Paris ? - Réunion publique aux Ateliers Jean Vilar

20140306_204403.jpg 20140306_202632.jpg
Plus de 70 personnes se sont retrouvées autour de Patrick Braouzec et Michel Bourgain pour un sujet majeur qui nous préoccupe tous : l'avenir de l'Ile-Saint-Denis dans le grand Paris.
La Métropole du Grand Paris regroupera, au 1er janvier 2016, les 124 communes de Paris et des 3 départements de la première couronne. Sans aucun égard pour la coopération de proximité entre les neuf communes de notre bassin de vie, notre communauté d’agglomération Plaine Commune disparaîtra purement et simplement.
Hier représentée par 3 délégués dans un Conseil communautaire de 60 membres, notre ville n’aura plus qu’un représentant dans un conseil métropolitain de 324 membres. Une réunion chaleureuse, riche d'échanges et d'informations qui a permis à tous les participants de mieux comprendre ce que sera cette nouvelle institution qui, loin de résoudre le problème du "mille-feuilles" déjà existant va, au contraire, éloigner encore plus les habitantEs des décisions les concernant pourtant au premier chef !
Il faudra un maire expérimenté et des Ilodionysiens combatifs pour que L’Île-Saint-Denis soit respectée au sein du Grand Paris.

20140306_210937.jpg 20140306_201219.jpg

Lire la suite

samedi, mars 8 2014

Nos propositions pour la nouvelle mandature

Vous trouverez ici, au fur et à mesure de leur diffusion durant la campagne, nos propositions suivant 12 thématiques : solidarités ; citoyenneté ; emploi ; commerces ; culture ; sport et vie associative ; déplacements et environnement ;logement et urbanisme ; jeunesse ; enfance et éducation ; finances ; tranquillité publique. .

Nous y adjoindrons des réflexions sur des sujets d'actualité concernant aussi notre île.
Et bien sûr, nos propositions pour les quatre quartiers de l'Ile, connaissant chacun leurs difficultés, leurs problématiques mais tous dans la même dynamique d'avenir de notre Ile (Centre-Nord, Sud, Nord, Centre-Sud).


Lire la suite

Quelques réponses à vos questions envoyées récemment.

Questions-réponses (classées par thématiques) :


Logement :

il paraîtrait que la ville vend les logements de la cité Thorez.

Quelqu’un a fait une demande après moi, mais il a déjà eu un logement !

Les îlodyonisiens, et notamment les jeunes de nos familles qui veulent rester sur l’Ile, auront-ils une priorité ?

Pourra-t-on acheter des logements avec une aide ?

Est-ce qu’il y aura de nouveaux logements sociaux ?

Des gens qui ne sont pas de L’Ile ont eu un logement social ici !

Je n’ai toujours pas de réponse à ma demande de logement social ?

Ecoquartier : Ils veulent construire des murs pour sécuriser les nouveaux logements !

Le bruit court que les trois tours de la cité Marcel Paul devraient être rasées ?

 

Sports-Loisirs-Festivités :

il n’y a plus de fêtes « comme avant » sur l’île !!

Pourquoi les foulées se sont-elles arrêtées ?

CSM : LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS A L’ELECTION MUNICIPALE

Pourquoi le terrain de foot de la cité Thorez est en mauvais état, comme d’ailleurs le terrain mulitisports de la cité Marcel Paul ?

 

Education-Jeunesse :

Je connais une maman en " détresse " qui n'a pas pu mettre son enfant à la cantine ?

Fermeture de classes au collège Sisley : que faîtes vous ?

Ecole Paul Langevin : pourquoi la ville accompagne les rythmes scolaires ?

Pourquoi n’essaye-t-on pas d’empêcher les collégiens de « décrocher » ?

Beaucoup de jeunes ne se déplacent pas, ne faut-il pas aller les chercher dans les quartiers ?

La MIC est-elle ouverte à tous les jeunes ?

Quartier Nord : Quels animateurs pour les jeunes ?

Question du collectif de parents Issu des APE Langevin et Bellil

Les jeunes sont-ils accueillis à la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté ?

Pourquoi n’y a-t-il pas d’éducateurs au quartier nord ?

 

Déplacement-Emploi-Technologies :

La fibre optique sera-t-elle déployée ?

Quartier Sud : La passerelle-bus permettra-t-elle d’éviter les embouteillages ?

Quels logements seront construits dans le quartier et l’écoquartier fluvial ?

Quartier Sud : Quels emplois seront créés sur l’écoquartier fluvial ?

Quartier centre-sud, quelles solutions pour le stationnement ?

Pourquoi un troisième mandats ?

Lire la suite

Finances et personnel : La gestion maîtrisée d'un service public de qualité

Notre commune n’est pas riche. Ses habitants aux revenus souvent modestes n’en disposent pas moins de services de qualité à prix abordables : repas sains, loyers modérés, éducation soignée, loisirs diversifiés, tranquillité et solidarité.

La dette est maîtrisée et l’avenir assuré. La gestion efficace des impôts locaux est bonifiée par des agents professionnels et motivés. Au cours du prochain mandat, nous continuerons à intéresser des partenaires pour obtenir d’indispensables subventions. L’appui technique et financier de Plaine Commune est essentiel pour le quotidien (propreté, fl eurissement, déchets..) comme pour de gros projets (espaces publics, écoquartier).

Demain, il faudra se battre pour un soutien équivalent dans le cadre du Grand Paris.

Lire la suite

Tranquillité publique : Prévention et fermeté - L'efficacité du partenariat

Depuis la confiscation par la police de 8 motos-rodéos en août 2013, le calme est revenu. Cette tranquillité retrouvée reste néanmoins fragile. Bien qu’affaibli par les coups importants portés par la police, le trafic de stupéfiants n’a pas encore disparu au Bocage et à Marcel-Paul.
La pression coordonnée de la police, de la justice, de la ville, des bailleurs et des copropriétés sera renforcée. Une dynamique partenariale sera engagée dès septembre 2014. Les jeunes, les parents, les enseignants, les éducateurs seront sensibilisés par des professionnels, aux dangers de l’usage des stupéfiants. Les parents seront accompagnés à déceler, à éviter, à soigner les dérives de leurs enfants. Cette mobilisation sera maintenue jusqu’à l’arrêt durable du trafic.

Lire la suite

vendredi, mars 7 2014

CSM : LETTRE OUVERTE AUX CANDIDATS A L’ELECTION MUNICIPALE

Le CSM pose des questions aux listes se présentant aux élections municipales 2014 à l'Ile Saint Denis.
La liste "Agir ensemble pour une Île Vivante" apporte des réponses concrètes.

Lire la suite

Pourquoi un troisième mandats ?

Pour les prochaines élections municipales 2014 sur l'Ile Saint Denis, l’association « Ensemble pour une île vivante » a décidé de présenter de nouveau une liste citoyenne, solidaire et écologique.
D’autres listes qui ont géré la ville plus de 50 ans nous reprochent de briguer un 3e mandat.
Nous pensons que ce ne sera pas de trop. Le cahier de doléances de l’île rédigé par les îlodyonisiens réunis lors des états généraux en 1789 nous rappelle combien il est important de se rassembler pour agir !

Les membres de l’association ont décidé de construire le nouveau programme dans une démarche de démocratie locale. Les autres listes parlent de cette démocratie, tant mieux.
Nous vous présentons ce que, nous, nous faisons. Plusieurs assemblées ont permis de construire nos propositions à partir du bilan présenté par les élus, des attentes formulées par les habitants rencontrés en porte-à-porte, et de travaux lors de commissions thématiques.

Des propositions pour que notre île soit toujours encore plus vivante ! Et nul ne doute en notre association, que cette île restera humaine et ouverte !

Lire la suite

Pourquoi les foulées se sont-elles arrêtées ?

Qui ne regrette que les foulées, qui réunissaient toute la ville le vendredi soir dans la rue, se sont éteintes en 2002 ?
Rappelez vous : tous les scolaires, les collégiens, les adultes (licenciés ou non) s’en donnaient à coeur joie dans cette course où l’essentiel était de participer. Un soir par an, tout le monde était dans la rue. Les enseignants du primaire, les bénévoles des clubs sportifs, tout le monde encadrait, accueillait les sportifs, félicitait tout le monde. Les foulées étaient organisées par le CSM, avec l’appui technique de la ville (barrières, sono, tentes,…) Oui, mais le bénévolat s’est tari. Au comité d’organisation des foulées du 21 mai 2002, 5 sections sportives seulement sur 17 étaient représentées. Le CSM, grand organisateur de cette fête du sport, ne pouvait aligner que 5 commissaires de course sur les 50 nécessaires. La demande des enseignants d’organiser la course le samedi matin au lieu du vendredi soir a démobilisé nombre de parents. L’exigence d’assurance et de certificat médical (nouvelles normes imposées par l’Etat) a ralenti aussi les ardeurs. Tout cela a contraint le CSM, la mort dans l’âme, à renoncer à poursuivre l’aventure. Aujourd’hui que les clubs se redynamisent de façon très significative et que les professeurs du collège ont parlé de relancer les foulées, on peut souhaiter que l’aventure redémarre. Avec de nouveaux volontaires, et, bien sûr, l’appui logistique de la ville.

Lire la suite

Ecoquartier : Ils veulent construire des murs pour sécuriser les nouveaux logements !

les immeubles seront équipés de digicode et d’interphone, comme c’est le cas dans la plupart des résidences et des logements sociaux de la ville. Les espaces verts seront, quant à eux, ouvert à tous. Ce sont des espaces publics, comme l’est déjà le square du temps des cerises, début de la promenade prévue sur le petit bras de la Seine.

Lire la suite

il paraîtrait que la ville vend les logements de la cité Thorez.

La ville n’est pas propriétaire de logements sociaux qui appartiennent aux bailleurs sociaux. La Cite Maurice- Thorez, par exemple, appartient à l’Office public d’habitat Saint-Ouen Habitat Public. En conséquence, la ville ne saurait vendre ce qu’elle ne possède pas !

Lire la suite

Le bruit court que les trois tours de la cité Marcel Paul devraient être rasées ?

C’est faux. Saint-Ouen Habitat Public a certes entamé des travaux importants. Mais leur objectif est de réhabiliter les trois tours,d’améliorer les espaces publics, et de construire deux petits immeubles avec au rez de chaussée des commerces et une salle commune pour les habitants.

Lire la suite

Beaucoup de jeunes ne se déplacent pas, ne faut-il pas aller les chercher dans les quartiers ?

Ce qui fonctionne le mieux, c’est le bouche à oreille. Et les initiatives de certains « grands » qui à travers des associations de soutien scolaire, des activités culturelles ou des clubs sportifs donnent envie aux plus frileux d’aller voir ce qui se passe à la MIC, à la médiathèque ou dans divers lieux ouverts aux jeunes. Mais c’est vrai qu’il y a encore beaucoup à faire pour que la jeunesse de l’île se sente bien accueillie et qu’elle trouve les moyens de grandir en autonomie. Pour éduquer, on a besoin de tout le village. Prenons tous et toutes le maximum de responsabilités !

Lire la suite

La MIC est-elle ouverte à tous les jeunes ?

Bien sûr. Le club junior (11-15 ans) et le Réseau action jeunesse (16-25 ans) accueillent les jeunes de tous les quartiers. Et d’ailleurs de plus en plus de jeunes, garçons et filles, y vont. Pour discuter, pour trouver des infos de recherche de stage ou de formation, pour une aide pour monter un projet, pour participer aux ateliers divers… Les activités peuvent parfaitement se dérouler dans les salles de quartier.

Lire la suite

Pourquoi n’essaye-t-on pas d’empêcher les collégiens de « décrocher » ?

Le dispositif ACTE, mis en place par le Programme de Réussite Educative municipal, le collège et le conseil général, Ils sont où les jeunes ? accueille les collégiens temporairement exclus. Une semaine de réflexion, de rencontre avec des adultes bienveillants, des professeurs volontaires, et l’équipe du PRE pour reprendre pied. Avec bien sûr un suivi qui se prolonge après le retour au collège Sisley. Les adultes et professeurs volontaires sont en lien permanent avec les parents qui restent les premiers éducateurs, afin de trouver des solutions pour aider le jeune au mieux.

Lire la suite

Pourquoi n’y a-t-il pas d’éducateurs au quartier nord ?

Il n’y a pas d’éducateur spécialisé au quartier nord, parce que le conseil général 93 refuse jusqu’ici l’ouverture d’une troisième antenne de la fondation Feu Vert. C’est un combat que nous devons mener ensemble afin d’obtenir une 3e équipe d’éducateurs pour accueillir les jeunes du Nord de l’Ile qui ont aussi besoin du soutien de professionnels qualifiés. Feu Vert intervient dans deux antennes : au sud (Cité Cachin) et au centre (Cité Allende).

Lire la suite

Pourquoi le terrain de foot de la cité Thorez est en mauvais état, comme d’ailleurs le terrain mulitisports de la cité Marcel Paul ?

Effectivement, ces terrains sont en mauvais état. Ce n’est pas de la mauvaise volonté de la ville, la ville ne peut pas intervenir car ces terrains relèvent du bailleur Saint-Ouen HLM. Ce qui n’empêche pas, bien sûr, que le plus grand nombre d’habitants se mobiliser pour alerter l’office (pétitions, courriers…) et le Maire pourra faire un courrier d’accompagnement pour la réhabilitation des terrains. Les comités de quartier, qui se réunissent tous les mois au quartier nord comme au sud, n’ont pas été saisis de ce problème. C’est dommage. Il faudrait que les jeunes viennent y parler de leurs problèmes…

Lire la suite

Quelqu’un a fait une demande après moi, mais il a déjà eu un logement !

Tout dépend d’abord du contingent lié à la demande (ville, Préfecture, 1% logement). Deux appartements voisins ne sont pas forcément du même contingent ! Ensuite, il existe pour chaque type de logement une liste par ancienneté. Les temps d’attente sont plus longs pour les logements les plus grands, ou si la demande concerne un quartier précis.

Lire la suite

Les îlodyonisiens, et notamment les jeunes de nos familles qui veulent rester sur l’Ile, auront-ils une priorité ?

Pour les nouveaux logements sociaux, les mécanismes d’attribution obéiront aux mêmes règles. Il est tout de même possible d’essayer d’augmenter la part de 20% du contingent ville.

Pour l’accession sociale, une priorité sera donnée aux habitants de notre Ile comme cela été fait avec la CAPS sur la résidence «Entre deux rives».

Lire la suite

Pourra-t-on acheter des logements avec une aide ?

Une quarantaine de logements en accession sociale sont proposés par la Coopérative d’accession à la propriété sociale (CAPS) sur l’Île : quai de la Marine, sur le boulevard Marcel Paul. L’aide est calculée selon les ressources. Sur l’écoquartier, 100 logements en accession sociale à la propriété sont prévus par la CAPS.

Lire la suite

Est-ce qu’il y aura de nouveaux logements sociaux ?

Il y a 600 demandeurs de logement social sur l’île et il ne se libère que 50 logements par an. Des dizaines de logements en locatif social vont donc être construits Rue du Bocage, Quai de la Marine (bailleur Plaine Commune Habitat), et sur le Boulevard Marcel Paul. Sur l’écoquartier, 300 logements sociaux supplémentaires seront livrés dans les prochaines années.

Lire la suite

Des gens qui ne sont pas de L’Ile ont eu un logement social ici !

Les logements sociaux sont gérés par des bailleurs (Plaine Commune Habitat, Saint-Ouen Habitat Public, Logirep...). Pour chaque bailleur, les logements sont attribués par contingents : la ville dispose de 20 % des logements sociaux, la Préfecture de 30 % et le «1 % logement » de 50 %.

La ville ne propose sur son contingent que des îlodyonisiens. Par contre, la Préfecture propose des candidats qui peuvent effectivement ne pas être îlodyonisiens. Il peut s’agir d’un fonctionnaire d’Etat ou d’une personne mal logée.

Lire la suite

Je n’ai toujours pas de réponse à ma demande de logement social ?

Lors de la première demande, qui peut être enregistrée par la ville, un numéro régional unique est délivré (depuis 2011).

Chaque année, la Préfecture envoie un courrier à tous les demandeurs pour renouveler la demande. La Préfecture annule la demande en cas de non réponse après un deuxième courrier par lettre recommandée.

Lire la suite

il n’y a plus de fêtes « comme avant » sur l’île !!

C’est vrai que les fêtes c’est important, pas seulement parce que c’est gai, mais aussi parce que ce sont des lieux de rencontres, d’échanges où l’on fait connaissance. Alors, y a-t-il moins de fêtes ? Pas vraiment, mais ce ne sont plus les mêmes. Les « fêtes des cités » organisées par les amicales  […]

Lire la suite

Notre liste dans le cadre des élections municipales 2014 sur l'ile Saint Denis (93450)

bon_logo_liste.JPGDans le cadre des Elections municipales 2014 ville de l'Ile Saint Denis (93450) : Voici la liste de nos candidatEs, paritaire (et pas seulement parce que la loi nous y oblige !), représentatifs de la diversité des cultures, des générations, des quartiers de notre île...

Une équipe renouvelée, engagée, riche de compétences diverses pour faire face aux défis qui attendent notre île dans les années à venir !

  1. Michel Bourgain
  2. Annie Rafenaud
  3. Mohamed Gnabaly
  4. Véronique Dubarry
  5. Philippe Monges
  6. Karima Amarouche
  7. Henry Pemot
  8. Nadia Oudjamaa
  9. Zine Lassoued
  10. Madioula Diaby-Aidara
  11. Thierry Chadeville
  12. Elisabeth Masse-Bourgain
  13. Ababacar Diop
  14. Séverine Delbosq
  15. Alain François
  16. Sabine Brias
  17. Hocine Nessah
  18. Muriel Chesa
  19. Jacques Paris
  20. Youma Traore
  21. Muru. Ravishankar
  22. Mady Senga-Remoue
  23. Nicolas Perrot
  24. Awa Traore
  25. Joël Seguin
  26. Marie-Annick Diop
  27. Yamadou Diarra
  28. Dominique Lefebvre
  29. Alain Deladeriere


Nos candidatEs au Conseil Communautaire : 

  1. Michel Bourgain
  2. Véronique Dubarry
  3. Philippe Monges
  4. Madioula Diaby-Aidara

Aux prochaines élections municipales en mars 2014 sur l'Ile Saint Denis (93450), votez et faîtes voter autour de vous !

Lire la suite

jeudi, mars 6 2014

Le dernier n° du journal de l'association l'Ile Vivante

L'association " l'Ile Vivante " a sortie un 8 pages pour son n° 80
Spécial élections municipales 2014 sur l'Ile Saint Denis (93450) :

retrouvez le ici Bonne lecture.

Lire la suite

mercredi, mars 5 2014

Bienvenue sur le Site-Blog de la liste conduite par Michel Bourgain

Elections municipales 2014 ville de l'ile-Saint-Denis 93450 : Liste " agir ensemble pour une Ile Vivante" avec Michel Bourgain :

Depuis 1995, des IlodyonienNEs se sont rassemblés au sein de l'Ile Vivante autour des valeurs de la citoyenneté, de l'écologie et de la solidarité avec pour objectif de donner confiance dans les capacités de chacunE pour améliorer la vie commune sur lîle. Depuis 2001, les électeursTRICES ont confié la gestion des affaires communales à une équipe issue de cette dynamique citoyenne. Au sein de la liste renouvelée,Agir ensemble pour une île vivante, des îlodyonisienNEs rassemblent leurs sensibilités. Au-delà des intérêts partidaires, ils et elles unissent leurs efforts pour un projet commun : mobiliser les ressources de notre village insulaire au sein d'une communauté ouverte, agissante et fraternelle.

Aux prochaines élections municipales, mars 2014 sur l'Ile Saint Denis, votez et faîtes voter autour de vous.

Lire la suite

mardi, mars 4 2014

Je connais une maman en " detresse " qui n'a pas pu mettre son enfant à la cantine ?

Bonjour;

ça dépend de ce qu'on appelle une maman en détresse :
Pouvez vous SVP me transmettre (en message privé) son nom ?

Depuis 6 ans, chaque samedi matin, j'ai reçu les parents d'élèves. j'ai accordé des centaines de dérogations, sur la base des critères suivants :

1)PROBLEMES DE SANTE: Un parent malade ou hospitalisé ou ayant des soins nécessitant des déplacements fréquents.

2) LES RAISONS FAMILIALES : Parents obligé de s'absenter de chez eux (maladie ou décés d'un parents..etc)

3)LES RAISONS SOCIALES : Intervention d'assistantes sociales pour venir en aide à une famille en difficulté.

4) DES RAISONS D'ADAPTATION ET DE SUIVI EDUCATIF : Demandes faites par le PRE (Programme de réussite éducative)

5) LES RAISONS DE FORMATION : Les parents qui doivent intégrer une formation

6) LES RAISONS D'ACCES A L'EMPLOI : Entretien d'embauche, participation aux forums pour l'emploi..

Sans oublier qu'en cas d'urgence, un parent peut laisser son enfant à la cantine en renseignant les motifs sur le carnet de correspondance de son enfant..

Ou la personne mentionnée, n'est jamais venue me voir, ou elle ne répond à aucun des critères cités ci-dessus.. ce qui m'étonne beaucoup d'une maman en détresse!!!

Zine Lassoued

Lire la suite

Fermeture de classes au collège Sisley : que faîtes vous ?

Le 6 Février à 11h monsieur le principal du Collège Sisley, son adjointe, 3 enseignants grévistes, trois parents d'élèves et l'adjoint du Maire en charge de l’Education et des Affaires Scolaires, Zine Lassoued, ont échangé sur la situation du Collège et les raisons de la grève. Le même jour à 12h,  […]

Lire la suite

lundi, mars 3 2014

Réunion publique à l'Ateliers Jean Vilar : Quel avenir pour L’ÎLe Saint dans la Métropole du Grand Paris ?

BRAOUZEC.jpg

Lire la suite

Jeunesse : Renforcer le pouvoir d'agir des jeunes

La jeunesse est l'avenir de notre commune. Tous les services municipaux et communautaires (Jeunesse, Sport, Culture, Vacances, Education, Citoyenneté, Emploi...) renforceront leur coopération pour accompagner nos jeunes à devenir des adultes responsables.
Ceux-ci développeront leur pouvoir d’agir en étant force de propositions, coorganisateurs de leurs loisirs et activités, de leurs projets personnels, collectifs et professionnels, accompagnés par les 5 animateurs permanents et les vacataires du Club Junior (11 - 15 ans) et du Réseau Action Jeunesse (16 - 25 ans). Les salles de quartiers seront mises en réseau avec la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté. La jeunesse aura ainsi toute sa place au sein des équipements publics (MIC, Ateliers Jean Vilar, école des arts, médiathèque, gymnases, pôle citoyen, culturel et sportif du quartier sud).


Accompagner les jeunes fragilisés

La municipalité renforcera les dispositifs adaptés aux fragilités diverses qui touchent les jeunes dans une société qui doute : un suivi psychologique des collégiens temporairement exclus ; un accompagnement des jeunes et de leurs familles pour prévenir des dangers du trafic et de la consommation de stupéfiants ; l’insertion personnelle et professionnelle au sein de la Mission Locale (Maison de l’Emploi, quai de la Marine). Le combat sera poursuivi, auprès du département, pour une troisième équipe d’éducateurs spécialisés au quartier Nord.

Lire la suite

Enfance-éducation : L'épanouissement des enfants

La cohérence éducative, de la petite enfance à l’école primaire, est essentielle pour l’épanouissement des enfants. Diverses actions seront entreprises dans ce sens.
Une crèche multi-accueil pour 28 enfants ouvrira dès l’été 2014. Le relais d’assistant(e)s maternel(le)s, mis en place en 2013, sera développé.La proximité de la mission parentalité contribuera à créer, au Bocage, un pôle de rayonnement communal dédié à l’enfance et à la parentalité.
Les activités de qualité en centre de loisirs, en sortie, en séjours de découverte, en classe de neige, seront étendus. L’accompagnement péri-scolaire après la classe (culture, sport, aide à la scolarité, etc.) sera intégré dans un projet éducatif partagé avec les enseignants, les parents, les agents communaux et les élus. Enfin, nous travaillerons en étroite concertation pour que la restauration scolaire ouverte à tous devienne réalité.

Lire la suite

dimanche, mars 2 2014

1 - Michel Bourgain

Michel BourgainMaire de L’Île-Saint-Denis depuis mars 2001, j’exprime ma gratitude aux élus, aux agents communaux et communautaires, aux habitants et aux forces actives pour leur contribution remarquable à la transformation écologique et sociale de notre île.

Cette œuvre collective est exigeante. J’y mets quotidiennement toute l’énergie individuelle et physique dont je dispose et toute la compétence que j’ai acquise au fil de mon expérience professionnelle et politique.

Lire la suite

2 - Annie Rafenaud

Annie RafenaudJ'ai 60 ans. J'habite L'Ile-Saint-Denis depuis 1982.
Assistante sociale de formation, j'ai exercée ma profession dans les quartiers sud et centre de 1980 à 1991.

Lire la suite

3 - Mohamed Gnabaly

Mohamed Gnabaly28 ans, originaire de L’Ile-Saint-Denis (93) et diplômé d’un master d’école de commerce (spécialisation finance).
J'ai travaillé trois ans dans des banques d’investissement et de financement avant de se lancer dans la création de NOVAEDIA.

Lire la suite

4 - Véronique Dubarry

Veronique Dubarry48 ans, mariée, deux enfants.
Sans diplôme, j'ai quitté l'école à 18 ans pour rentrer dans la fonction publique.

J'ai commencé à m'engager en regardant grandir mes filles et me demandant ce que l'avenir leur réservait. De ces inquiétudes, communes à tous les parents, sont nées l'envie de m'investir pour les autres et avec les autres.

Lire la suite

5 - Philippe Monges

Philippe Monges"Agir ensemble pour une île vivante" réunit des femmes et des hommes souhaitant agir collectivement et rassembler largement pour le bien-être de tous. Liée à aucun parti, c'est une véritable liste citoyenne.

Lire la suite

6 - Karima Amarouche

Karima AmaroucheEngagée depuis plusieurs années, élue depuis 2008, j'ai à coeur le maintien d'un service de public de qualité.
C'est pourquoi je souhaite poursuivre, aux côtés des autres membres de la liste, le travail engagé auprès des services municipaux et avec les agents. Pour que la Métropole de Paris ne signifie pas la fin de notre spécificité insulaire.

Lire la suite

7 - Henry Pemot

Henry Pemot26 ans, habitant du quartier centre de l'Ile-Saint-Denis (Méchin).

Lire la suite

8 - Nadia Oudjamaa

Nadia OudjamaaJ'ai 31 ans et je suis maman de deux enfants.

Voilà maintenant 8 ans que je vis dans le quartier sud de l'Ile-Saint-Denis, j'ai vu notre ville évoluer/changer pour nous offrir un cadre de vie plus agréable, et je m'y sent vraiment impliquée, je participe dès que possible aux évènements organisé par la ville et me renseigne sur ses différents projets.

Lire la suite

9 - Zine Lassoued

Zine LassouedEducateur, psycho-sociologue, titulaire du Diplôme des Hautes Etudes des Pratiques Sociales ; La Sorbonne Nouvelle. Chargé de l'Insertion Professionnelle des bénéficiaires du RSA.

Lire la suite

10 - Madioula Aidara-Diaby

Madioula Diaby-AidaraJJ'ai grandi sur l'Ile Saint Denis et ai habité avec ma famille Cité Maurice THOREZ.

J'ai fait mes études secondaires au Collège Alfred Sisley et au Lycée Auguste Blanqui à Saint Ouen, où j'ai été obtenue mon baccalauréat. Mes études universitaires m'ont permis d'obtenir une Maitrise des Sciences de l'Education ( bac. + 4), lors de ces 4 années j'étais surveillante externat au College A.Sisley.

Lire la suite

11 - Thierry Chadeville

Thierry ChadevilleNé à Chalon-sur-Saône en 1971. Diplômé de l' École Nationale des Beaux Arts de Dijon.
Je me suis installé à Paris en 2000. Parallèlement à mon métier de graphiste, j'ai créé 4 albums de chansons et animé des ateliers d' écriture auprès des enfants.

Lire la suite

12 - Elisabeth Masse-Bourgain

Elisabeth Masse-Bourgain66 ans, mère et grand’mère, prof de maths.

Depuis plus de 40 ans dans l’Île, j’ai milité dans l’éducation populaire, la vie associative, l’économie sociale et solidaire. J’aime cette île qui me le rend bien.
J’ai envie de continuer la formidable aventure de l’île vivante. Il y a tant à faire, et tant de ressources humaines à mobiliser pour affronter ensemble les défis et les difficultés à venir.

Lire la suite

13 - Ababacar Diop

Baba DiopConseiller municipal depuis plus de dix ans en charge de la vie associative et de la vie de quartier, je souhaite continuer le travail admirable réalisé par l’équipe municipale sortante.

Lire la suite

14 - Séverine Delbosq

Severine DelbosqHabitante de l’Île depuis cinq ans, Sèverine Delbosq est active dans plusieurs de ses associations.

Lire la suite

15 - Alain François

Alain Francois56 ans, îlodyonisien de « souche » (quartier centre sud).
Organisateur et programmateur de spectacle, co-fondateur de la Cie Impondérables (spectacle de rue), membre de la Fédération Nationale des Arts de la Rue.
Adjoint au Maire depuis 2001. Membre de l’Île Vivante depuis 1995.

Lire la suite

16 - Sabine Brias

Sabine BriasSabine Brias, 46 ans, célibataire et sans enfant, riche d’une double formation : littéraire – Histoire de l’Afrique (niveau bac +4) - et technique - BTS en Comptabilité et Gestion des Organisations.
Je suis aujourd’hui comptable en entreprise. J’habite depuis deux ans à la Résidence de l’Île (quartier centre nord) dont je suis la Vice-Présidente en charge des finances.

Lire la suite

17 - Hocine Nessah

Hocine Nessah

Lire la suite

18 - Muriel Chesa

Muriel Chesa Née à Perpignan, j'ai 44 ans, dont 20 ans passés dans les Hauts-de-Seine et 16 à l'Ile-Saint-Denis.

J'ai souhaité élever mes deux garçons dans une commune plus proche du village que de la grande ville, où les gens se connaissent et se reconnaissent.

Lire la suite

19 - Jacques Paris

Jacques Paris55 ans, standardiste de nuit.
Après avoir été Dyonisien pendant plus de vingt ans, la vie m’a poussé, il y a maintenant cinq ans, vers l’Ile pour y vivre au fil de l’eau.

Lire la suite

20 - Youma Traore

Youma Traore58 ans, mère et grand'mére, j'habite à l'Ile-Saint-Denis depuis 25 ans, au Bocage. Je travaille à l'APEI en tant qu'Aide Médico-Psychologique.

Lire la suite

21 - Muruganathapillai Ravishankar

Ravi Muru34 ans, Conseiller emploi

Je vis à l’Île-Saint-Denis depuis 1986. J’y suis Conseiller municipal, Délégué à la jeunesse et à l’éducation à la santé, depuis le 16 mars 2008, auprès du maire, Michel Bourgain. En relation avec l’adjointe au Maire chargée notamment de la jeunesse, j’impulse une action difficile car les moyens sont insuffisants au regard des problèmes rencontrés. J’ai vécu et je vis personnellement les défis que les jeunes en particulier doivent surmonter au jour le jour.

Lire la suite

22 - Mady Senga-Remoue

Mady Senga-RemoueNovembre 2009, mon mari et moi nous choisissons de nous installer sur cette île au sein de laquelle nous trouvons avec joie une vie associative dynamique, des habitants aux couleurs universelles, une équipe municipale faite de militants de gauche d’horizons divers.

Lire la suite

23 - Nicolas Perrot

Nicolas PerrotJe suis né à Epinay-Sur-Seine, enfant je venais avec le centre aéré et mes parents au parc de l’ile.

Je suis parti à l’âge de 20 ans après un BTS travailler à Marseille, puis à Bayonne et dans les Alpes.

Lire la suite

24 - Awa Traore

Awa TraoreJ'ai 63 ans, j’ai trois enfants, j’habite à l’Ile Saint Denis depuis bientôt 40 ans. En effet, l’engagement associatif, politique, et citoyen a toujours fait partie de ma vie, même avant mon arrivée en France.

Lire la suite

25 - Joël Seguin

Joel SeguinJe me représente car je veux continuer les progrès en économies d'énergie et gestes sobres, en énergies renouvelables comme depuis 2001, je veux continuer la lutte contre les discriminations comme depuis 2006.

Lire la suite

26 - Marie-Annick Diop

Marie-Annick Diop59 ans, d’origine bretonne, Ilodyonisienne de cœur, je travaille depuis plus de 30 ans dans une entreprise sociale pour l’habitat (ESH) au sein de la direction informatique en tant qu’Analyste.
J’habite l’Ile-Saint-Denis depuis maintenant 27 ans. J’ai tout de suite été séduite par cette petite ville qui me rappelait l’esprit de mon village natal. Très vite, je me suis donc intéressée à tout ce qui s’y passait. J’ai été membre actif de l’association des parents d’élèves de l’école Langevin puis du collège Alfred Sisley pendant plus de quinze ans.

Lire la suite

27 - Yamadou Diarra

Yamadou Diarra70 ans, fonctionnaire retraité.

Lire la suite

28 - Dominique Lefebvre

Dominique LefevreJeune retraitée, j'habite L'Ile-Saint-Denis depuis 19 ans.
Je suis graphiste-illustratrice mais mon activité principale est la peinture.

Lire la suite

29 - Alain Deladeriere

Alain DeladerriereJ'habite à Libération II à L'Ile-Saint-Denis depuis 1982.
Je suis retraité et j'ai 63 ans.
Je préside le Conseil Syndical de ma résidence.
Je suis trésorier du conseil d'administration d'Halage. Je suis également au CVA (Fil).

Lire la suite

Le tract : Nos 60 engagements : Nous disons clairement ce que nous ferons, Et nous ferons ce que nous avons dis !

Elections_municipales_2014_sur_l__ile_Saint_Denis_93450_liste_agir_ensemble_pour_une_Ile_Vivante.jpg

Lire la suite

samedi, mars 1 2014

Trac Tranquillité publique :

Tranquilite_publique_elections_municipales_2014_sur_ile_saint_denis_93450.jpg

Lire la suite

Trac " Finance et Personnel "

finance_et_personnel_elections_municipales_2014_sur_ile_saint_denis_93450.jpg

Lire la suite

vendredi, février 28 2014

Tract jeunesse

Jeunesse_election_municipales_2014_ile_saint_denis_93450_michel_bourgain.jpg

Télecharger le tract

Lire la suite

Tract Enfance Education

Enfance_education_election_municipales_2014_ile_saint_denis_93450_michel_bourgain.jpg

Télecharger le tract

Aux prochaines élections municipales, mars 2014 sur l'Ile Saint Denis (93450), votez et faîtes voter autour de vous.

Lire la suite

Réunion publique à l'Ateliers Jean Vilar : Quel avenir pour L’Île Saint dans la Métropole du Grand Paris ?

BRAOUZEC.jpg

Lire la suite

jeudi, février 27 2014

Réunion publique quartier nord (Salle Ghislaine Durand)

Des participants (45 en tout) impliqués et riches d'idées et propositions !!!

reunion_quartier_nord_ile_saint_denis_93450_elections_municipales_2014.JPG

reunion_quartier_nordbis_ile_saint_denis_93450_elections_municipales_2014.JPG

Lire la suite

mardi, février 25 2014

Journal Le Parisien du 20 février 2014 : Le stationnement fait débat !

Journal Le Parisien du 20 février 2014, MICHEL BOURGAIN, maire de l'Ile Saint Denis, liste sans étiquette :

« Avant l’arrivée du tramway en 2013, la rue Méchin était réservée aux voitures maintenant c’est une rue partagée. Les aménagements ont certes réduit de trente le nombre de places de stationnement. Mais il y a eu créations d’une vingtaine de places en remplacement. Nous travaillons depuis plusieurs années pour que les riverains réintègrent les places de stationnement des parkings de leur résidence. 100 places sont disponibles. Chaque locataire ou propriétaire dispose d’une place potentielle. Un gros travail a été accompli dans les parkings pour qu’ils soient sécurisés et nous avons fait en sorte que les prix soient accessibles de 20 à 50 € par mois. C’est ouvert aux riverains qui ne disposent pas de stationnement. D’autre part, nous sommes en train d’ouvrir des discussions avec Saint-Denis et Plaine Commune pour mettre en cohérence une réglementation pour le stationnement des abords de la gare de Saint-Denis et de l’Ile Saint-Denis. Car de notre côté toutes nos places en surface sont non payantes et de nombreux voyageurs viennent y stationner leur véhicule. Nous commencerons par une zone bleue. Cela permettra une meilleure rotation des places de stationnement ».

Lire la suite

lundi, février 24 2014

Réunion publique quartier NORD

reunion_quartier_nord.jpg

Lire la suite

samedi, février 22 2014

Logement et urbanisme : Une même exigence de qualité dans l'ancien et dans le neuf

Face à la pénurie de logements en région parisienne, L’Île-Saint-Denis assume ses responsabilités.
Les constructions programmées sur notre commune permettront de répondre à la demande de logements sociaux et privés, avec une priorité donnée aux Ilodionysiens. La même exigence de qualité est et sera portée à l’ancien et au neuf. Les réhabilitations réalisées dans le parc social et privé continueront d’embellir, d’améliorer le confort et le vivre ensemble. L’écoquartier fluvial reconnu et récompensé, par la région, l’Etat et l’Europe, pour ses qualités sociales et écologiques, a permis la construction de l’école des arts (aide de 1 190 000 €), du gymnase (aide de 873 000 €) et de la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté (aide de 665 000 €).
Demain, grâce à cette réalisation exemplaire, tous les Ilodionysiens profiteront de promenades, de plages, d'aires de jeux, de logements, de la passerelle bus et du parc de loisirs nautiques.

Lire la suite

Déplacements et environnement : Mobilité : paisible sur l’île, facile vers l'extérieur

Se déplacer facilement et sereinement dans l’île et avec les communes voisines : cet objectif engagé depuis deux mandats sera poursuivi, en donnant toute leur place aux piétons et aux vélos (espaces piétons, cheminements sécurisés, promenades, etc.), en continuant à développer les transports en commun, en limitant le trafic de transit des voitures. Le bus 237 ira jusqu’à Epinay-sur-Seine, y compris le dimanche. Une nouvelle ligne de bus reliera rapidement, grâce à une voie dédiée, notre commune à la station Pleyel (ligne 13), à la ligne 14 prolongée et à la future gare du Grand Paris Express. Pour cela, une passerelle bus sera réalisée. Un événement exceptionnel : cela fait plus d’un siècle que l’on n'a pas réalisé de nouveau franchissement sur la Seine !

La conversion écologique de l'Ile
Habiter une île est un privilège. La Seine, les berges, le parc, le calme sont des atouts enviés. Ils facilitent les nouveaux comportements sobres, responsables, solidaires. La municipalité est motrice de ces changements : cantine bio et fabriquée sur place, logements sociaux et privés réhabilités, économies d’énergie, toitures solaires, espaces publics sécurisés et apaisés. Elle poursuivra cette conversion : réseau de chaleur à énergie renouvelable, tour de l’île à pied, écoquartier fluvial, etc.

Lire la suite

Quartier Sud : Et de trois !

Cette troisième réunion publique a connu le même succès que les précédentes réunissant elle-aussi plus de 40 personnes.
Le format inhabituel de ces réunions publiques (par petits groupes) permet de réfléchir aux problèmes qui se posent dans chaque quartier et au-delà et de rencontrer les candidatEs de notre liste.
Une fois encore, la question de la métropole est revenue : quel sera notre sort dans cette nouvelle grande, très grande, institution ?
Jeudi 27 février : rendez-vous dans le quartier Nord !
DebatQuartierSud1DebatQuartierSud2PhotoDébatQurtierSudDebatQuartierSud4

Lire la suite

Quartier Nord : Un quartier accueillant pour les enfants !

Entre Seine et parc, Saule fleuri et aires de jeux de la cité Maurice Thorez, l’urbanité du quartier nord permet aux enfants de couler des jours heureux. Stade et gymnases, école Langevin et restauration de qualité, PMI et micro crèches accueillantes, jeux du square Fackler, tous ces équipements sont accessibles, à pied, en toute sécurité. Désormais soulagés des rodéo-motos, les habitants disposent de 2 salles communes au pied de chez eux. Ils peuvent accéder facilement au tramway en bus 237 ou à pied. La qualification en « nouvelle politique de la ville », pour laquelle la municipalité se bat d’arrache-pied auprès des ministères de la Ville et du Logement, devrait aider l’office Saint-Ouen HLM. Les travaux d’assainissement terminés permettront la réfection définitive des voiries. Les efforts sur l’entretien des lampadaires, des arbres, du terrain de jeu, des caves, sur l’occupation des halls et des parkings pourront être poursuivis.

Lire la suite

jeudi, février 20 2014

Tract Logement et urbanisme

tract_logement_urbanisme.jpg

Lire la suite

Tract Déplacements et environnement

tract_deplacement_environnement.jpg

Lire la suite

Tract quartier Nord

tract_quartier_nord1.jpg  Tract_quartier_nord2.jpg

Lire la suite

Ecole Paul Langevin : pourquoi la ville accompagne les rythmes scolaires ?

L’Etat a modifié les jours et les heures de classe pour un meilleur respect des rythmes biologiques des enfants. Pour éviter qu’ils ne soient livrés à eux-mêmes après l’école, des ateliers culturels, sportifs, ludiques, d’aide à la scolarité sont proposés par la commune. La municipalité fait tout  […]

Lire la suite

La fibre optique sera-t-elle déployée ?

Oui. Le programme national et départemental d’équipements en fibre optique sera développé sur notre commune à partir de 2014. Grâce à cette nouvelle technologie, le débit sera dix fois supérieur à ce qui est actuellement proposé par l’ADSL.

Quartier Nord : Quels animateurs pour les jeunes ?

Le combat que la commune mène auprès du Conseil général pour obtenir une troisième antenne d’éducateurs spécialisés au quartier nord n’a pas encore abouti.Il sera poursuivi. Certains jeunes ont besoin d’être accompagnés en plus des services proposés par les cinq animateurs permanents appuyés par des  […]

Lire la suite

mardi, février 18 2014

Quartier Centre-Sud : Un coeur de ville s’affirme, embelli et pratique

Avec la médiathèque, l’école des arts et la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté, l'offre de services publics s’est développée et enrichie.
Demain, de nouveaux équipements (un centre de loisirs maternel, une crèche multi-accueil, une nouvelle aire de jeux à la place de l’ancien terrain de pétanque de la rue Louis Bouxin) feront de ce quartier, le mieux doté de la commune. La mutation engagée est également visible avec la rénovation des espaces publics et la réhabilitation des résidences (Allende, Bocage, Lénine).

L’arrivée du tramway et la ligne 237 bientôt prolongée jusqu’à Epinay-sur-Seine facilitent les déplacements. Les efforts continus de la police, des bailleurs, de la ville et des habitants pour mettre fin au trafic permettront de retrouver la sérénité d’un quartier agréable.

Lire la suite

dimanche, février 16 2014

Tract réunion quartier sud.

00001.jpg

Lire la suite

Quartier Sud : La passerelle-bus permettra-t-elle d’éviter les embouteillages ?

Oui. Cet ouvrage d’art sera réservé aux piétons, aux vélos et au bus. Une voie sera dédiée au bus sur la passerelle et sur la route allant jusqu’au métro Pleyel. Ne subissant pas d’embouteillage, le bus reliera très rapidement le quartier à la ligne 13, puis à la ligne 14 prolongée et aux futures  […]

Lire la suite

- page 1 de 2